Résolution n°1 d'une reprise : s'affirmer davantage.


Voilà qui est dit, mais vous n’en êtes pas à votre première résolution, n’est-ce pas ? Combien de fois vous êtes-vous déjà dit qu’il fallait maintenant vous affirmer davantage et oser prendre votre place ou assumer vos ambitions, aussi nobles et modestes soient-elles ?


Bien souvent on voit clairement les points sur lesquels il est utile de progresser dans sa vie professionnelle, et les envies ne manquent pas. Hélas, la réalité du quotidien est parfois bien difficile à gérer. La réalité c’est qu’on ne parvient pas à vraiment changer de posture et d’attitude au travail quand on le voudrait et de façon durable.

Alors, qu’est-ce qui fait que malgré le fait d'être très conscient de cela, vous ne parvenez pas à adopter la bonne attitude de manière durable ?


Il faut tout d'abord comprendre que chaque cas et chaque personne est unique. Même si l’on connait des raisons pour lesquelles beaucoup ne s'affirment pas comme ils.elles voudraient, vos raisons à vous vous sont propres. Ce sont précisément celles-ci que vous aimeriez comprendre pour que vous puissiez enfin adopter l’attitude adéquate afin de prendre votre place.

S’affirmer, est très lié à la confiance en soi mais sachez que c’est aussi une question de personnalité et de culture sociale et familiale.

Il y a différentes façon de s’affirmer et diverses manières d’y parvenir. Vous l’aurez compris, ce n’est donc pas en quelques lignes ici que je pourrai vous éclairer complètement et croyez moi c’est tout aussi bien. Nous serions sinon des clones aux comportements similaires sans aucune liberté de créer notre propre rapport aux autres. Appliquer des conseils tout faits et universels ne peut pas répondre totalement à votre singularité.


Je peux néanmoins vous donner quelques pistes pour vous mettre sur la voie !

Vous pouvez commencer dès à présent à les tester pour vous-même.


Voici les 5 étapes clés à connaître :

1 - Comprendre les motivations pour lesquelles vous affirmer est essentiel pour vous dans votre contexte.

Si vous devez changer de comportement, il est nécessaire que vous identifiez les bénéfices directs et ce que cela va vous apporter de manière très concrète dans votre vie au travail. Faute de cela, votre motivation pour changer ne sera pas suffisante et vous ne parviendrez pas à rechercher les solutions pour y parvenir ni à tenir votre démarche sur la durée, car oui cela prend un certain temps (variable selon chacun).

A vous de jouer :

-

-

-


2 - Comprendre les conséquences de ne pas s’affirmer.

Là aussi, il est absolument crucial de mesurer les conséquences à rester dans la situation dans laquelle vous êtes. A ce stade vous avez sans doute remarqué que ne pas s'affirmer, en soi, n’est pas si catastrophique. Même si cette situation vous semble inconfortable, pour des raisons personnelles, il est possible que chercher à vous affirmer puisse provoquer plus d’inconfort. Il est donc important de vérifier les bénéfices d'une part mais aussi les inconvénients. Et de manière plus intéressante, de vérifier les avantages à ne pas changer. Attention toutefois à ne pas confondre « mesurer les conséquences » et « chercher des excuses ».

Posez-vous les vraies questions et trouver des vraies réponses :

-

-

-

3 - Constater les divers modes d’affirmation de vos collègues.

Si vous pensez que s’affirmer est une bonne attitude et un avantage réel, il se peut que vous ayez déjà quelques personnes modèles autour de vous. Des personnes que vous appréciez, voire même que vous admirez. Que constatez-vous dans leur attitude ? Qu’est-ce qui vous montre que ces personnes s’affirment avec aisance et naturel ? Détectez-vous des attitudes différentes selon les personnalités ? Lesquelles vous semblent efficaces ? Vous voyez que cela est variable d’un individu à un autre.

Observez et notez :

-

-

-

4 - Mesurer lequel vous serait le plus facilement adoptable selon votre personnalité.

Tâchez d’identifier ce qui vous semble possible de faire pour vous-même. On s’identifie à des modèles et ils nous aident à prendre des postures. Nous appelons cela aussi des personnes "ressources". Il ne s’agit pas de mimer ou copier mais bien de faire vôtre une dimension à laquelle vous n’osez pas accéder pour le moment. Prenons l’exemple de quelqu’un qui parle fort. Vous aimeriez parler ainsi pour vous donner de la prestance mais votre voix est fluette. Votre tonalité devra être travaillée, vous devrez vous entrainer pour poser votre voix et votre intonation (il s'agit du paraverbal). Mais si votre naturel est la douceur, ce n’est peut-être pas sur ce point que vous devez agir pour l’instant. Il faudra jouer de subtilité autrement, sauf motivation profonde et déterminée. Il ne s’agit pas de devenir quelqu’un d’autre mais d’utiliser les petits détails qui vous amènent peu à peu à une meilleure confiance en vous et affirmation dans vos relations.

5 - Identifier 3 points sur lesquels vous souhaiter travailler pour vous affirmer, et vous y tenir :

-

-

-



Pour clore ces 5 étapes, ma dernière recommandation est déterminante pour la suite : il est indispensable de passer à l’action !


Choisissez dans votre contexte, une situation ou une personne sur laquelle vous entrainer. Commencer à vous affirmer de préférence avec des personnes ou des situations faciles, des amis ou des proches par exemple. N’essayez pas de le faire pour tout, et à tout moment avec n'importe qui. Vous risquez d'essuyer des écueils et des déceptions qui pourraient vous faire renoncer. Allez-y peu à peu, c’est la meilleure façon d’appréhender les réactions et de prendre confiance en vous.

Dans tous les cas, n’oubliez pas une chose essentielle : vous en avez pris conscience et c’est le début d’un potentiel de changement !


0 vue

Pour me contacter

  • Gris Icône Instagram
  • Grey Facebook Icon
  • Gris LinkedIn Icône

JeBosseHeureux.com - 93150 Le Blanc Mesnil

Copyright 2017 Beatrice Gomez

Contenus et images réservés

Béatrice Gomez coach
Recevez le e-book "Les 5 axes essentiels au bonheur dans votre job"
en souscrivant à la newsletter