Pour me contacter

  • Gris Icône Instagram
  • Grey Facebook Icon
  • Gris LinkedIn Icône

JeBosseHeureux.com - 93150 Le Blanc Mesnil

Copyright 2017 Beatrice Gomez

Contenus et images réservés

Béatrice Gomez coach
Recevez le e-book "Les 5 axes essentiels au bonheur dans votre job"
en souscrivant à la newsletter

5 pistes pour remettre du goût dans votre job


Il y a des périodes où vous n’avez plus du tout de goût à être au boulot ? Vos collègues vous semblent inintéressants, le travail insipide, vous vous dites que c’est toujours la même rengaine ?

Etes-vous plutôt du genre à vous dire que vous aimeriez savoir comment remettre un petit peu de peps et de couleur dans tout ça ou plutôt du genre à croire qu’il n’y a rien à y faire ?

Si vous faites partie des premiers, alors j’ai le plaisir de vous partager ici quelques trucs et astuces pour commencer à renverser cette phase de marasme vers quelque chose de plus positif. Peut être que cela vous remettra dans une énergie pour

pousser plus loin la porte d’un vrai renouveau.

En attendant je vous livre ici quelques éléments, pas si légers que cela et qui vont nécessiter un tout petit peu de sérieux et d’engagement de votre part si vous décidez de jouer le jeu de vous y mettre.

  • Reconnaître et apprécier les choses que l’on aime faire dans son travail

Ne tombez pas dans le discours qui dévalue votre travail. Si vous vous entendez dire « ce que je fais ne vaut rien », « mon boulot n’est pas intéressant », au mieux vous ajouterez du pessimisme au pire vous risquez de perdre confiance en vous. Même si vous ne le trouvez pas enrichissant ou particulièrement fun, il y a surement çà et là des choses que vous aimez ou aimiez faire dans tout cela. Retrouver et identifier ces points peut vous aider à les remettre en perspective et redynamiser l’intérêt pour votre activité ou votre environnement.

  • Faire du lien et ne pas rester dans son coin

Ne restez pas seul et ne vous isolez pas vous-même. Si vous pensez qu’on vous isole, il est préférable d’aller nouer des échanges avec des personnes un peu plus éloignées du cercle le plus proche auprès duquel vous manquez de lien. Chercher à partager leur vision pour revenir vous-même un une prise de recul et voir d’un nouveau jour le quotidien au travail. Faites du lien avec des personnes positives et motivantes. Evitez d’être dans la plainte et de trop évoquer le passage à vide dans lequel vous pourriez être, afin de profiter d’une dynamique sympathique et ouverte. Si vous avez besoin de partager votre difficulté choisissez de le faire avec une personne qui sera de bonne écoute, empathique et capable de vous donner de bons conseils.

  • Bien s’organiser ou se réorganiser

L’organisation peut être un élément pour retrouver du goût à votre quotidien. Bien souvent on fonctionne dans un train-train ou des rituels. Changez cela, réorganisez-vous, reprenez le contrôle de certaines activités et pilotez votre journée pour ne pas avoir la sensation que vous subissez ou que vous vous perdez dans une succession de tâches sans saveur.

  • Mettre en évidence ses savoir-faire

La perte de goût ou de motivation vient souvent d’un manque de reconnaissance. L’entourage professionnel ou votre responsable hiérarchique n’exprime pas forcément ses satisfactions concernant vos compétences. Sachez mettre en avant vos atouts, compétences et réussites. Vous pouvez questionner la personne à qui vous remettez un travail en lui demande du feedback. Lorsque vous remettez un travail à quelqu’un essayez de le formaliser et d’y mettre les formes en indiquant comment vous avez choisi de procéder ou pourquoi vous avez décidé d’ajouter des choses qui n’étaient pas demandées. Imaginez votre garagiste qui vous rend votre voiture en vous disant qu’il a profité de l’occasion pour refaire une vidange gratuite ou regonflé les pneus, etc. Vous serez très content de cela et vous vous direz immédiatement qu’il est professionnel et engagé n’est-ce pas ?

  • Oser la confrontation et établir une communication ouverte

Un dernier point qui est utile c’est de recadrer certaines situations ou certains comportements. Il vous faudra faire preuve de courage et confronter la personne concernée pour rétablir une communication positive et obtenir que les choses se réajustent avec cette personne ou dans votre cadre de vie. Ne laissez pas « pourrir » une situation pour laquelle un ajustement des besoins est nécessaire. Exercez-vous ou demandez conseil à des collègues qui auraient vécu ce genre de confrontation pour vous faire aider.

Tous ces éléments concourent à améliorer un quotidien qui s’est installé dans l’ennui et le marasme. Ces signes sont des signes avant-coureurs de besoins qui ne sont pas nourris. Soyez vigilant sur vos besoins. Ils sont souvent liés à la reconnaissance, aux relations, au manque de renouveau dans son activité.

#article

4 vues